Articles récents (Réservé aux membres)
  • Comment être un administrateur informé et préparé
    En raison du manque de cohérence dans les approches réglementaires des gouvernements provinciaux et fédéral, on pourrait pardonner aux administrateurs d’avoir de la difficulté à savoir comment réagir face au défi que représentent les changements climatiques. Dans la même semaine, le gouvernement fédéral a déclaré l’urgence climatique et approuvé la construction du pipeline Trans Mountain, envoyant ainsi des messages contradictoires concernant ses priorités en matière de politiques.


     






  • Investir dans la prochaine génération de gouvernance
    Dans un environnement de gouvernance en évolution, les conseils sont avides de nouvelles idées et de meilleures façons de faire. Pour répondre à cet appétit de renouveau et aider les administrateurs à être plus efficaces dans leur rôle, l’Institut des administrateurs de sociétés (IAS) a créé, en 2009, la Fondation canadienne pour la recherche sur la gouvernance (FCRG).
  • Comment Wayfair a fait fausse route : une mise en garde
    Les employés activistes peuvent rapidement ternir la réputation d’une organisation, comme Wayfair l’a récemment appris à ses dépens. La réaction peu satisfaisante du détaillant de meubles aux préoccupations de ses employés au sujet de la vente de lits aux centres de détention pour enfants de migrants a déclenché une grève très médiatisée, alimentée par Twitter, qui a nui à la réputation de l’entreprise. Google, Microsoft et Salesforce ont également irrité les employés pour avoir fait affaire avec des clients douteux, mais contrairement à Wayfair, ils sont parvenus à s’en sortir relativement indemnes grâce à des réponses mieux formulées. Toute cette agitation fait clairement ressortir une chose : les employés soutiennent de plus en plus des causes environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) et les conseils doivent s’assurer que des stratégies de communication appropriées sont en place pour traiter de manière efficace avec cet important groupe de parties prenantes avant le déclenchement d’une crise.


     






  • Comment Wayfair a fait fausse route : une mise en garde
    Les employés activistes peuvent rapidement ternir la réputation d’une organisation, comme Wayfair l’a récemment appris à ses dépens. La réaction peu satisfaisante du détaillant de meubles aux préoccupations de ses employés au sujet de la vente de lits aux centres de détention pour enfants de migrants a déclenché une grève très médiatisée, alimentée par Twitter, qui a nui à la réputation de l’entreprise. Google, Microsoft et Salesforce ont également irrité les employés pour avoir fait affaire avec des clients douteux, mais contrairement à Wayfair, ils sont parvenus à s’en sortir relativement indemnes grâce à des réponses mieux formulées. Toute cette agitation fait clairement ressortir une chose : les employés soutiennent de plus en plus des causes environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) et les conseils doivent s’assurer que des stratégies de communication appropriées sont en place pour traiter de manière efficace avec cet important groupe de parties prenantes avant le déclenchement d’une crise.


     






  • Confusion climatique
    En raison du manque de cohérence dans les approches réglementaires des gouvernements provinciaux et fédéral, on pourrait pardonner aux administrateurs d’avoir de la difficulté à savoir comment réagir face au défi que représentent les changements climatiques. Dans la même semaine, le gouvernement fédéral a déclaré l’urgence climatique et approuvé la construction du pipeline Trans Mountain, envoyant ainsi des messages contradictoires concernant ses priorités en matière de politiques.


     






Ressources (Réservé aux membres)
  • Optimizing value from your ERM program
    Disponible en anglais seulement
    Enterprise risk management (ERM) programs succeed when they effectively manage strategic risks across an organization, enabling it to identify and manage emerging threats, evaluate trends, and drive meaningful enhancements to the business’ resiliency.
     
  • Fresh perspectives: increasing the diversity of experience, expertise, and ideas in the boardroom
    Disponible en anglais seulement
    In this era of rapid technological change and market disruption, boards have their work cut out for them just to keep pace with what is happening in their own companies, let alone in the broader, converging business environment.
  • 2019 U.S. board index
    Disponible en anglais seulement
    S&P 500 boards continue their evolution. The 2019 U.S. Spencer Stuart Board Index finds that boards are heeding the growing calls from shareholders and other stakeholders for enhanced boardroom diversity of gender, age, race/ethnicity and professional backgrounds.
  • Rapport de Davies sur la gouvernance 2019
    Le Rapport de Davies sur la gouvernance 2019 présente une analyse complète des principales tendances et questions liées à la gouvernance qui revêtent de l’importance pour les sociétés ouvertes au Canada